dimanche 29 janvier 2017

Les produits d'entretien




Quand on adopte un mode de vie zéro déchet, on verse assez rapidement dans une forme de minimalisme. On constate, par exemple, que la plupart des produits d'entretien vendus dans le commerce ne sont pas compatibles avec nos bonnes résolutions. 

On se voit alors bien obligés de revoir en détail chacun des produits usités, de tenter de trouver des alternatives, on redécouvre le côté polyvalent de certains produits traditionnels et notre santé, notre porte-feuille nous disent "merci"! 

Nous avons testé de tout, avant de nous intéresser au zéro déchet. Nous voulions essayer différents produits "verts" (greenwashing, bonjour!) et finalement, après avoir passé en revue notre droguerie maison, voici ce qu'il reste pour l'entretien complet de la maison: 

👍 Bicarbonate de soude: Mon préféré! Si polyvalent, aussi bien dans la cuisine, la salle de bain que pour l'entretien! Il me sert de désodorisant pour la lessive, de nettoyant pour les sanitaires, il décalcarise les canalisations, aide le linge blanc à le rester... Pour l'instant je me brosse les dents avec, je teste son utilisation en tant que déodorant, je m'en sers dans l'eau des œufs cuits durs pour qu'ils soient plus faciles à écaler, dans les gâteaux pour les faire monter... Un produit miracle, je vous dit!
Nous l'achetons en sachets en papier, mais il existe directement en vrac à l'Entre-pot à Liège. 

👍 Citron: Lorsque Chris et moi utilisons du citron dans la cuisine, nous conservons les restes pour désodoriser une pièce, ou pour bien décalcariser un robinet, les toilettes ou un évier. Le citron fait briller les chromes et est un excellent allié du bicarbonate de soude, à l'occasion. Il désinfecte également les planches à découper et le plan de travail. Nous achetons nos citrons en vrac, dans des sachets en tissu chez Biovital à Antheit.

👍 Savon noir: Notre autre produit magique! Nous l'utilisons depuis 6 mois comme produit de lessive et depuis quelques semaines comme produit de vaisselle. Il me sert également pour nettoyer la baignoire et la douche. Il dégraisse parfaitement bien, nettoie toutes les taches, le linge ne sent absolument plus rien en sortant de la machine et il est vendu en vrac chez Biovital! Que demander de plus? Ah oui, il ne coûte pas cher du tout: 4.70€/ Litre... 

👍 Huile essentielle de lavande: Cette huile essentielle me sert de parfum pour le linge, j'en mets quelques gouttes dans le tiroir de la machine à lessiver. J'ai également gardé un petit vaporisateur (un vestige de mes produits de beauté) dans lequel je mets 10 gouttes de cette huile et de l'eau. Je vaporise les oreillers, les divans en tissu et je parfume les vêtements grâce à elle. Un flacon en verre dure des mois. Inutile de polluer l'intérieur de la maison avec quantité de produits chimiques qui coûtent une fortune! 

👍 Vinaigre blanc: Pendant des mois nous avons acheté des bouteilles en plastique chez Colruyt. C'était si bon marché que nous pensions que c'était vraiment LE bon plan. Mauvaise idée. Notre sac de PMC en était rempli! 

Nous avons terminé notre dernière bouteille il y a quelques semaines et il ne nous manque pas, jusqu'à présent. Les autres produits le remplacent sans problème. Je m'en servais comme adoucissant pour la lessive, pour nettoyer les bouteilles en verre, les gourdes, pour désodoriser et décalcariser les toilettes. Mais comme vous l'aurez compris, il n'est pas indispensable. Si un beau jour il nous fallait en racheter, nous prendrions plutôt une bouteille en verre, pour recycler ou réutiliser plus facilement le contenant. 

Beaucoup de personnes pratiquant le zéro déchet ont leurs propres recettes aussi bien pour les produits d'hygiène corporelle que d'entretien de la maison. Personnellement, je n'ai pas assez confiance en moi-même (et en ma patience) pour faire moi-même mes propres produits quand je suis satisfaite de ce qui existe déjà à l'état brut. 

La plupart de ces recettes inclues du Savon de Marseille, que je n'achète plus à cause de sa teneur en huile de palme (oui, même chez les "vrais" comme le Sérail, La Savonnerie du Midi, le Fer à Cheval et Marius Fabre; j'ai sondé toutes leurs étiquettes!).

L'huile de coco est également une grande favorite de ces recettes, mais je n'en achète pas car cette huile, moins médiatisée que sa cousine de palme, est également responsable de la déforestation, de la monoculture et de la disparition d'espèces animales. 

Bref, tout le monde ne sera peut-être pas d'accord avec moi, mais ce blog me permet de vous parler de nos habitudes, qui marchent pour nous. 😁