mardi 2 mai 2017

Désencombrement & Minimalisme


Dans cet article, je voudrais aborder un sujet qui me passionne tout particulièrement: le minimalisme

Le zéro déchet amène la réflexion de la consommation, du bien fondé d'un achat quel qu’il soit. Il est donc naturel de vouloir alléger sa vie en même temps que sa poubelle. 
Attention, être minimaliste ne signifie pas forcément vivre avec deux couverts et une chaise dans une maison entièrement blanche et faire sa lessive à la main! 

Etre minimaliste signifie se défaire de l'inutile, ne conserver que ce qui est pratique ou apporte du bonheur afin de pouvoir se concentrer sur ce qui est vraiment important. 

Depuis toute petite je suis captivée par les ermites, les nomades, les minimalistes, les nonnes et les moines bouddhistes, tous ces gens qui vivent avec presque rien. J'ai souvent imaginé ce que serait ma vie avec moins.

Je conseille le livre de Marie Kondo "La magie du rangement". Cet ouvrage est un bon moyen de mettre le feu aux poudres et de commencer à se désencombrer. 


Je ne vois que des avantages au fait de se désencombrer: 


🌞 Gagner de l'espace. Lorsque l'on supprime des bibelots, des petits meubles inutiles, des cadres qu'on déteste, des plantes mortes dans leur pots, des caisses qui traînent dans un coin, on gagne en place, c'est certain. On se déplace plus aisément chez soi, on voit les choses sous un autre angle (pourquoi ne pas changer le sens du canapé, maintenant qu'on en a la possibilité?), la maison a l'air plus propre et rangée. Dans les armoires on est plus obligé de déplacer les objets qui se trouvent devant ce qu'on souhaite atteindre, ce qui signifie moins de contrariété, plus de fluidité de mouvements

🌞 Gagner du temps. Comment le nier? Moins on doit soulever, épousseter, déplacer et plus on gagne de temps. Rien qu'en sachant exactement où se trouve chaque chose, on gagne en sérénité et en rapidité dans ses gestes. Lors de l'entretien de la maison, on va plus vite, cette corvée n'en est plus une. Personnellement, j'aime entretenir mon intérieur et je suis certaine que la compacité de celui-ci ainsi que le fait d'avoir moins à nettoyer m'y aident beaucoup. Le temps économisé ainsi peut servir à se détendre. Le nettoyage ne prend plus toute une journée de congé qu'on préférerait passer à lire, faire la sieste ou une promenade. 


Comment procédons-nous? Chris et moi pratiquons quelques "purges" par an, toujours ensemble. Il est préférable pour l'équilibre du couple que les deux parties soient d'accord sur le sort d'un objet, aucune cachotterie n'est admise. Si je devais faire le tri toute seule, nous pourrions vivre sans meubles dans un studio de deux pièces, mais je respecte Chris et son avis. Je prends donc sur moi et je tente de le convaincre du bien fondé de ma sélection à chaque purge, avec plus ou moins de succès. 

Nous prenons des sacs, des caisses et ouvrons toutes les portes du meuble que nous souhaitons désencombrer. Chaque objet passe dans nos mains et nous nous posons plusieurs questions. Si quelque chose doit partir, nous le déposons dans une caisse. Les sélections seront ensuite vendues sur 2emain ou données pour des associations caritatives. Nous vérifions toujours que l'objet vendu/donné est en parfait état et qu'il sera utile. 


Quelles sont les questions à se poser lorsque l'on souhaite se désencombrer? 


😲 M'en suis-je servi récemment? (Exemple: nous avions acheté deux peignoirs Ikea pour nos virées aux Termes de Spa. Nous ne les avons utilisés que deux fois depuis 3 ans et je ne pouvais pas les mettre dans notre machine à laver car ils étaient trop lourds une fois mouillés, C4 pour les peignoirs),

😲 Cet objet me plaît-il toujours? (Exemple: objets de décos, vêtements achetés sur un coup de tête. N'ayez pas peur d'identifier des erreurs d'achat, tout le monde en fait. Vous n'êtes pas obligé de vous infliger la vue d'un jeans trop serré porté une fois simplement parce que vous l'avez acheté 70 €. Revendez-le et s'il ne se vend pas après quelques semaines, donnez-le aux bonnes œuvres. Vous vous libérerez d'un poids. Il faut pouvoir tirer des leçons de ses erreurs: vous n'achèterez plus de jeans trop serrés...),

😲 Ne l'ai-je pas en plusieurs exemplaires? (Exemple: ustensiles de cuisine, paniers de rangement, fardes, linge de lit...)

😲 N'ai-je pas autre chose qui pourrait remplacer cet objet? (Exemple: nous avons un escabeau en bois qui me sert aussi bien à atteindre le sommet du dressing ou de la cuisine que de tabouret lorsque nous recevons du monde et qu'il nous faut plus de sièges. Nous avons un banc dans l'entrée qui nous sert à nous chausser et poser les objets/documents à ne pas oublier en partant et est utilisé également comme siège lors des repas de famille. Ainsi nous n'entreposons pas de chaises pliantes inconfortables derrière une porte ou dans la buanderie pour ces quelques occasions),  

😲 M'apporte-t'il du bonheur? (Exemple: on vous a offert il y a quelques années un chandelier en bronze que vous détestez mais vous vous sentez obligé de le conserver parce que c'est un cadeau. C'est votre intérieur, pas celui des autres. Si ce cadeau ne vous plaît pas, débarrassez-vous en. Inutile de vous infliger sa présence. La personne qui vous l'a offert ne vit pas forcément avec vous - si c'est le cas, expliquez-lui franchement - et peut faire des erreurs de jugement. Reprenez le contrôle de votre maison, c'est là que vous devez vous couper du monde extérieur et vous détendre), 

😲 Puis-je m'en passer? (Exemple: Chris et moi avons vendu notre micro-ondes il y a deux mois. Nous en avons beaucoup discuté et sommes arrivés à la conclusion que nous ne nous en servions presque jamais. Nous avons donc débranché la bête et l'avons entreposé pour une période de test de deux semaines dans le garage. Ensuite, nous l'avons revendu. De la place gagnée dans la cuisine, plus besoin de le nettoyer... Que du bonheur!). 


Si vous vous lancez dans le désencombrement, il y a plusieurs règles à respecter: 


🙀 Allez jusqu'au bout, peu importe le temps que cela prend, 

🙀 Une place pour chaque chose et chaque chose à sa place

🙀 Prévenez votre entourage de votre démarche, refusez les cadeaux qui ne vous plaisent pas, 

🙀 Assumez votre démarche. Tout comme le zéro déchet, le minimalisme est perçu comme un ovni dans notre société de surconsommation. N'ayez pas peur d'affirmer votre plaisir de vivre dans une maison dégagée de tout superflu, cherchez de l'inspiration sur internet, le minimalisme devient un véritable mouvement et est souvent associé au zéro déchet.