samedi 1 avril 2017

Ce que nous mangeons


C'est marrant, le hasard ne cessera jamais de m'étonner. 

Dans mon dernier article, je parlais de dix de mes astuces pour gagner du temps. Entre autre, j'écrivais que je cuisinais en général plusieurs plats simples en même temps, ou de plus grandes quantités pour deux repas. 

On m'a demandé de faire une liste de ces recettes. Là où le hasard m'étonne, c'est que j'avais justement commencé à écrire le présent article il y a deux semaines, le laissant en chantier jusque là. 

Concrètement, ce ne sont pas des plats très élaborés ou très compliqués. Nous sommes connus dans notre entourage pour être des personnes frugales et cette liste paraîtra sans doute bien simpliste. Nous aimons bien entendu déguster de bons plats élaborés et sortir au restaurant. Mais dans notre vie quotidienne nous cherchons la simplicité et ne sommes pas de grands chefs, donc... 

A la maison nous avons évolués dans nos achats au fil du temps. Nous n'achetons plus de plats transformés sur-emballés, de viandes, charcuteries ou poissons depuis au moins deux ans. 
Nous sommes passés d'achats en supermarchés conventionnels au magasin bio et lorsque le zéro déchet s'en est mêlé, nous avons également essayés de devenir locavores pour la plupart de nos achats. La liste ci-dessous est donc le résultat d'adaptations suite à nos diverses prises de conscience. Elle est bien entendu adaptable et non-exhaustive. Si vous avez des idées de recettes ou d'aliments locaux et de saison à me donner, je suis toujours preneuse! 


Liste de recettes, collection automne-hiver


Le petit-déjeuner est invariable: du porridge 5 céréales cuit à l'eau avec un peu de sel et de sucre. Chris ajoute un mélange de graines: lin, chia, noix, raisins secs. Il y ajoute parfois du sirop d'érable. Personnellement, j'essaie de ne pas ajouter quoique ce soit, mon appareil dentaire complique mon travail de brossage et je souhaite éviter les facteurs de caries.
Nous accompagnons le porridge d'une tisane de menthe

Le dîner est préparé la veille et se compose souvent de soupe, accompagnée d'un élément solide. 

Par exemple: 

🍲 Soupe chicons (4) et poireaux (2) + galettes végétales achetées au rayon frais de Biovital, 

🍲 Soupe de champignons avec de l'huile de truffe blanche bio + polenta aux herbes de Provence et Pecorino, 

🍲 Soupe de potimarron (1),carotte (1) et oignon jaune (1) + tranches de ciabatta bio 

🍲 Soupe de fanes de carottes (1 botte) + oignon jaune (1) + carotte (1) + oeufs cuits durs

🍲 Soupe de fanes de radis (1 botte) + poireau (1) + carotte (1) + pourpier d'hiver (1 poignée) + oignon jaune (1) + tartine de fromage 

Le souper se compose soit de pain avec du fromage, du houmous, des olives, une pomme, de la salade et un reste de soupe, soit nous cuisinons un vrai repas


Voici quelques exemples:


🍳 Poêlées de légumes composées, au choix de: carottes tricolores, champignons, poireaux, navets jaunes, hélanthis, persil tubéreux, lentilles, haricots, pomme de terre, toute association de légumes de saison qui vont bien ensemble en fait 

🍳 Purée de pomme de terre seule ou agrémentée de carottes ou navets jaunes, 

🍳 Salade de lentilles mélangée avec des chicons crus, pommes, tranches de carottes crues, 

🍳 Pâtes au pesto en bocal (LA solution de facilité quand on a vraiment pas envie), 

🍳 Pâtes à la sauce bolo végé composée de passata de tomates en bocal, de champignons, carottes et de protéines de soja réhydratées* remplaçant la viande hachée, 

🍳 Oeufs sur le plat + poêlée de légumes, 

🍳 Omelette "japonaise" roulée et farcie de protéines de soja, riz, sauce soja et morceaux de carottes avec une pointe de ketchup au-dessus (recette est adaptée de ce que nous avons goûté dans la montagne à Koyasan, ne me demandez pas pourquoi le ketchup... c'est un mystère). 

Ces recettes et associations sont interchangeables, nous cuisinons selon nos envies du moment et selon la disponibilité des produits. 

📖

* Les protéines de soja déshydratées sont disponibles en vrac aussi bien à l'Entre-pot que chez Biovital. Cet élément remplace la viande hachée. Pour réhydrater les protéines et leur donner bon goût, voici la technique de Christophe: 

Prenez 100 gr de protéines déshydratées et plongez-les dans un bain d'eau bouillante hors du feu. Laissez-les tremper pendant 20 minutes. Égouttez-les et versez une cuillère à soupe de sauce soja et une d'épices "tex mex"
Cet aliment est à incorporer dans une recette (chili, sauce bolo...), seul c'est fade. 

Attention! Il existe deux types de protéines: des petites et des grosses. La technique précisée ici s'applique aux petites, les grosses doivent être cuites sur le feu pendant quelques minutes avant de tremper.