Le zero waste?








Qu'est ce que le Zero Waste?

Créant de plus en plus d'adeptes, l'évolution du zéro déchet traduit une prise de conscience commune autour des déchets que nous produisons. 

Le zéro déchet consiste à remplacer un maximum de solutions jetables par des solutions durables, réutilisables ou compostables. 

Acheter ses produits en vrac, faire soi-même ses propres produits ou recettes de cuisine, découvrir de nouvelles utilisations à certains produits et par la même occasion s'ouvrir l'esprit, telle est la démarche du zéro déchet. 

Il touche à chaque geste de la vie quotidienne, comme je le répète souvent: "Quand on a commencé, on ne peut plus s'arrêter." Un réflexion en entraîne une autre et toutes nos habitudes sont passées au crible. 


Cheminement

Tout a commencé avec les sachets en plastiques utilisés chez Colruyt pour les légumes et fruits en vrac. Un jour j'ai trouvé qu'il était parfaitement stupide d'utiliser tous ces sachets en plastique pour un trajet d'un quart d'heure en voiture jusqu'à la maison. 

Nous avons donc fait nos courses dans un magasin bio (Biovital, Antheit) où ils utilisent des sachets en papier. Heureux nous étions. Jusqu'à ce qu'une connaissance nous fasse remarquer que la production de sachets en papier était aussi polluante que celle de ceux en plastique. Et c'est justement à ce moment-là que des lots de sacs en tissu sont apparus à la vente chez Biovital. 

Nous en avons donc acheté deux lots afin de remplacer les sachets jetables. 
S'en est suivi une prise de conscience allant d'un élément à l'autre, nous avons passé en revue chacun de nos gestes et chacun des produits que nous achetions et, encore aujourd'hui, nous trouvons de nouvelles alternatives. 



Petit guide d'une journée type


Alimentation


Depuis que nous avons adopté ce mode de vie, une journée type sur le plan alimentaire commence par un petit-déjeuner composé de porridge cuit à l'eau avec du sirop d'érable (en bouteille en verre) auquel nous cherchons encore une solution en vrac. 

Au travail nous emportons nos biscuits faits-maison ou achetés en vrac, notre dîner composé de soupe maison dans un bocal, de pain, d'oeufs cuits dur ou de galettes végétariennes et de fruits. Nous avons chacun notre gourde pour l'eau du robinet. 

Le souper est composé de légumes achetés dans nos sachets en tissu, de légumineuses , de pâtes ou de pain et de fromage avec un reste du repas de la veille. 

Ces habitudes peuvent paraître spartiates, mais nous aimons nos plats maison, nos repas légers et simples, ce quotidien bien rôdé qui nous évite des gestes inutiles et de longs débats sur la composition des plats. Chaque jour de la semaine a un plat de prédilection, ce qui simplifie les courses et la cuisine. 


Hygiène


Bien entendu, la démarche zéro déchet ne s'arrête pas qu'à la cuisine et notre salle de bain produit un minimum de déchets également. 
Nous avons remplacé les flacons de shampoing et gel douche par des savons durs en vrac ou des bidons avec des distributeurs. 

Les cotons démaquillants, cotons-tiges, dentifrices, etc... sont remplacés par des solutions lavables et réutilisables ou compostables sans emballage. 

La maison


En adoptant ce mode de vie, nous avons adapté notre quotidien dans la maison en réduisant le nombre de produits d'entretien utilisés, en remplaçant les lingettes de nettoyage jetables par des micro-fibres et des éponges lavables en machine. Nos produits de lessive, vaisselle et entretien sont achetés en vrac dans une bouteille que nous remplissons à un distributeur. 

La réflexion continue

Lorsque la démarche zéro déchet vous intéresse, elle va souvent de paire avec d'autres mode de vie comme le zéro plastique ou la diminution de consommation de produits d'origine animale. 

Le minimalisme, la réutilisation des biens déjà existants (seconde main) et la revente des objets superflus découlent également du zéro déchet. 

L'écologie, l'achat de produits locaux et naturels sont liés à la démarche zéro déchet. 

Cette réflexion ne s'arrête jamais et évolue parfois vers des aspects insoupçonnés de notre mode de vie. Qui sait où cela va nous mener?