lundi 29 mai 2017

Lecture: les petits habitats



Je pense l'avoir déjà mentionné : je suis une fan des petits habitats. Des tiny-houses aux studios et autres vans aménagés, plus c'est petit, mieux c'est. 

L'ingéniosité et l'imagination des habitants de ces mini-demeures me laissent sans voix. Qui dit petit espace, dit peu de biens matériels et je suis toujours curieuse de connaître le nombre et la nature des objets que les minimalistes accomplis possèdent.  

Mon article lecture d'aujourd'hui concerne l'ouvrage de Dominique Loreau "Vivre heureux dans un petit espace".
Ce livre s'adresse aussi bien aux amoureux des petits habitats comme moi, aux personnes désirant réduire la taille de leur habitation qu'aux simples curieux. 

L'auteure y cite les différents avantages de vivre dans une petite maison, un appartement ou un studio. En passant par le gain de temps lors de l'entretien, de la réduction des frais lors de l'achat, de la liberté de changer plus facilement d'habitation, etc. 
On y trouve également de brefs témoignages sous forme de citations de diverses personnes vivants dans des studios à Paris, des appartements minuscules à Kyoto ou des petites maisons à la campagne... 

Enfin, Dominique Loreau parle de diverses petites habitations célèbres, dont la cabane de Thoreau dans les bois de Concord, le cabanon de Le Corbusier et autres micro-maisons.

Il est agréable à lire, quoiqu'un peu répétitif sur la fin (comme souvent chez Dominique Loreau). J'ai déjà pensé à le donner à la bibliothèque, comme tous les autres ouvrages de cette auteure, mais je me suis ravisée. J'apprécie encore régulièrement de le feuilleter et de relire quelques passages. Si ce livre vous intéresse, n'hésitez pas à l'emprunter dans votre bibliothèque publique ou via le prêt-inter. 

Me concernant, ce livre prêche une convaincue. Comme Chris se plaît souvent à le rappeler, si j'avais dû choisir notre appartement, il ne ferait pas ses 70m² actuels... 

Peut-être est-ce dû à ma taille, je me sens plus à l'aise dans de petits espaces. Depuis mon enfance, à l'époque où je feuilletais déjà les catalogues Ikea, c'étaient les studios aménagés représentés sur une seule double page qui me faisaient rêver. 

Lorsque j'imagine la maison de mes rêves, je ne vois pas une maison unifamiliale avec deux garages et un jardin clôturé, je vois un appartement à Amsterdam de quelques pièces avec des plantes, de petits meubles légers et fonctionnels et des vélos dans l'entrée. 

En parlant d'intérieur, je me suis réinscrite tout récemment sur Pinterest. Après une cure de presque deux mois, j'ai décidé de donner autant que de recevoir. Ce réseau social est une mine d'or pour les chercheurs d'idées insatiables comme moi. Je partage donc quelques photos de notre appartement (et surtout de nos plantes), de nos habitudes, des petites choses toutes simples qui rendent la vie plus belle. N'hésitez pas à y faire un tour! 

Sur ce, je vous souhaite à toutes et tous une très belle (et chaude) journée ensoleillée! 🌞